La description, le sexe et l'appellation même des laminak varient selon les légendes et selon les régions. Média indépendant 100% Sud-Ouest, nous pouvons mettre en avant vos activités sur notre blog ou vos produits dans notre boutique en ligne. Scintillant au soleil telle une boule disco sous les spotlights (le résultat de 33 000 fines plaques de titane accolées telle une mosaïque géante, rien que ça), ce musée d’art contemporain imaginé par l’architecte nord-américain Frank Gehry est LE bâtiment qui fait la réputation mondiale de Bilbao. Taissia Shanti est une sublime brune qui va s'empaler sur la queue de son mec qui la baisera pas tous les trous. On s’entend à lui prêter une longue chevelure qui descend librement jusqu’à la taille. Robert Lawrence Trask trouve « assez étonnant que des créatures de la mythologie grecque se soient si sûrement implantées dans les montagnes basques ». Pampelune, c’est aussi une ville où il fait bon profiter de la riche gastronomie locale à coup de tapas et de vin, par exemple dans le Café Iruña ou le bar Txoko, deux lieux appréciés par l’écrivain Ernest Hemingway. Nous utilisons des cookies et des outils similaires pour faciliter vos achats, fournir nos services, pour comprendre comment les clients utilisent nos services afin de pouvoir apporter des améliorations, et pour présenter des annonces. Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription. Les amateurs de grand air seront également ravis. Ne manquez pas non plus les fréquents et spectaculaires parties de pelote basque, sport ancestral toujours d’actualité. Réciproquement, ils se montreront spontanément reconnaissants vis-à-vis de ceux qui leur font des petites offrandes de nourriture, en favorisant leurs récoltes ou en exécutant de bon cœur divers petits ouvrages pour leurs bienfaiteurs. Par exemple, dans deux versions différentes, le même pont peut être dit avoir été construit par des laminak mâles ou femelles. On trouve des variantes intermédiaires, petits bonshommes aux pieds palmés, petites femmes comparables aux fées du domaine européen, ou bien encore des caractéristiques plus singulières leur sont parfois attribuées : selon Azkue, à Igorre les laminak éclairent par la bouche[A 4]. De son côté, Xavier Ravier a également montré le parallèle entre les fées landaises, les hadas de Bigorre et les laminak du Pays basque. Sous la colline se trouvent les grottes d'Isturitz avec lesquelles une porte du château était dite communiquer[18]. Il n’est donc pas étonnant que les lamiak basques rappellent à l’auteur d'origine lituanienne Lubicz-Milosz les Laumės de son pays[38]. » Enfin selon Jacques Allières, « on fait l'économie d'hypothèses bien hasardeuses si [...] on voit dans les Basques cis-pyrénéens les héritiers d'une population [...] que leur éloignement [aurait] soustrait à la romanisation jusqu'à l'époque actuelle[41] ». Très beau la côte Basque Espagnole, Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Le singulier lamina se trouve cependant dans plusieurs récits où un seul individu est mis en scène. Il y a également de nombreux jardins, embarcadères, ponts médiévaux et anciens moulins au fil du fleuve. Vitoria-Gasteiz [1] (en espagnol : Vitoria [b i ˈ t o. ɾ j a] ; en basque : Gasteiz [g a s ˈ t e i s̪] ; officiellement Vitoria-Gasteiz) est la capitale de la province d'Alava et de la Communauté autonome du Pays basque en Espagne.. Située à un carrefour, la ville a été à travers l'histoire un point stratégique important, aussi bien sur le plan militaire que commercial ou culturel. » (Ref-Barbier-Légendes), « Une particularité assurément est que tous les Lamiñak basques sont parfois dits s’appeler Guïllen, ce qui semble correspondre à Guillaume en français ou à notre William. megAgence est un réseau de mandataires immobiliers présent dans toute la France. Quatre provinces composent le Pays basque espagnol : l’Alava et sa capitale Vitoria-Gasteiz, la Biscaye et sa capitale Bilbao, Guipuscoa et sa capitale Saint-Sébastien et enfin la Navarre et sa capitale Pampelune. Ces vampires, démons ou sorcières suçaient le sang des enfants et séduisaient les jeunes gens afin de les dévorer. Ce lundi tragique a été immortalisé par Pablo Picasso dans son tableau éponyme. Le singulier (lamin, lamina) se trouve toutefois dans quelques histoires où n'apparaît qu'un seul de ces génies[A 2]. Elle resta muette jusqu’au moment où le lait qu'ils avaient mis à bouillir dans la marmite allait déborder. Un week-end à Bayonne : 48h dans la capitale du Pays basque, Randonnée sur La Rhune, la montagne sacrée du Pays basque. [...] Ils nous furent décrits par quelqu’un, qui y croyait de façon évidente et les craignait, comme de petites gens vivant sous terre. La jeune fille choisit le charbon et obtint l’or[33]. La langue basque se déclinant en plusieurs dialectes, différents termes existent pour désigner ce peuple de génies. En naviguant sur ce site web, vous acceptez notre utilisation de cookies. Cœur du musée, il est le point de jonction des galeries et donne accès à la terrasse extérieure. août 25, 2020; Associations : Subventions par mot dans les noms des associations août 12, 2020; Associations : Subventions depuis 2010 (PLF 2012 à 2020) août 10, 2020; Evolution des sociétés depuis 2012 jusqu'à maintenant en France juillet 27, 2020; Top des Prénoms en Belgique (2019) juillet 19, 2020 Allez, on y va ? En signe de gratitude, les laminak lui font don d'une quenouille et d'un fuseau en or mais elle ne devra pas regarder en arrière tant qu'elle n'aura pas franchi le seuil de sa maison. Le pluriel laminak est plus couramment utilisé car ces génies sont souvent représentés en tant que collectif. La belle lamina se rendit au village pour veiller son corps, elle le recouvrit d'un linceul qu'elle sortit d'une coquille de noix. La recherche sur les légendes du Pays basque est peu développée. Parmi les rapports du XIXe siècle, les contes recueillis par Jean-François Cerquand en 1875 dans les provinces de la Soule et de la Basse-Navarre et, à peu près à la même époque, par Wentworth Webster et Julien Vinson dans le Labourd sont tenus pour les plus fiables par l’anthropologue Julio Caro Baroja. Ensuite parce qu’il y a grand nombre d’activités à pratiquer, pour tous les goûts et tous les âges, des plus culturelles aux plus festives. D’abord parce que de tels paysages verts et vallonnés agrémentés de bâtiments historiques ou modernes, et de siècles de traditions et coutumes, font voyager. Groupe A : José Miguel Barandiaran et traduit et annoté par Michel Duvert, Dictionnaire illustré de mythologie basque [« Diccionario Ilustrado de Mitología Vasca y algunas de sus fuentes »], Donostia, Baiona, Elkarlanean, 1993, 372 p. [détail des éditions] (ISBN 2903421358 et 9782903421359, OCLC 416178549). De nombreux services sur place vous permettront de profiter d'agréables vacances en plein air. Pour les gourmands et gourmets, le lundi est le jour à ne pas manquer, car… c’est jour de marché ! Enfin, le Britannique Wentworth Webster[12] les englobe sous le terme générique de fairies, moins restrictif que celui de fées en français car il s'applique au petit peuple de féerie (fées, elfes, lutins, etc.) L’image la plus connue de la ville basque-espagnole est certainement sa baie de la Concha, plage de sable blanc en demi-cercle bordée par l’océan. lamiak) au Pays basque espagnol. Voir tous les articles de Laura Bernaulte →. Les laminak travaillent la nuit. Visitez le Pays basque espagnol : Top 5 des lieux incontournables ! Les mandataires, agents immobiliers indépendants, prennent en charge les projets immobiliers de leurs clients : achat, vente, location ou encore estimation de biens immobiliers. Une version raconte que les laminak avaient passé un marché avec les gens du village. D’ailleurs, je vais repartir bientôt ! En 1900, Sébillot note que « les cavernes du pays basque sont presque toujours la demeure des Lamignac[17] ». Dans la vieille ville, il faut indéniablement goûter à l’ambiance des rues Estafeta et San Nicolás et de la place del Castillo (où se joue souvent le « poteo », tournée de bar en bar). » Remarquant que les plus vieilles variantes des légendes du Comminges et du Couserans se rapprochent des légendes basques des laminak, elle fait remonter leur origine aux variantes basques[42]. Par contre, il est impossible de ne pas remarquer la parenté des thèmes des légendes de laminak (pieds palmés, linge lavé de nuit, assistance mutuelle, mariage impossible et même, à un degré moindre, thème du « non ») avec ceux du légendaire des Pyrénées centrales à propos des fées (fadas ou hadas du Couserans, du Comminges et de Bigorre, sarrasis de la vallée du Salat) et leurs époux les dragòts. Par la route, ou en bateau depuis Hendaye, cette ancienne ville fortifiée a bien des atouts ! Or c’est surtout au terme lamia que les Basques espagnols Barandiarán, Caro Baroja ou Azkue font référence. Maintenant ces solides bases géographiques posées, on vous a promis le dépaysement. Les cinq meilleurs bars à tapas de San Sebastian, adresses 100% pintxos ! lami, pl. Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. En espagnol, le terme lamia, homonyme du terme biscayen, désigne un démon femelle au corps de dragon[37]. Les récits où ils apparaissent sous leur plus mauvais jour les montrent en train d’exiger des aliments, de maltraiter ceux qui les leur refusent, d’exiger des âmes en l’échange de leurs travaux, d’enlever une jeune fille pour se marier avec elle et de la séquestrer dans une grotte. Webster est le seul à signaler que les laminak enlèvent parfois les nourrissons non baptisés mais cette caractéristique lui évoque le rapprochement avec le petit peuple de féerie celtique[33]. lamia. D’autres récits soulignent par contre leur bienveillance. lamiña cf. A voir absolument, en plein centre de la vieille ville : des édifices emblématiques comme la basilique de Santa María del Coro ou l’église San Vicente ou encore la pittoresque place de la Constitution, San Sébastien en amoureux – Crédit Desde_Igueldo. ») dans, « Le narrateur [...] finit par me dire que c'étaient de tout petits êtres couverts de longs poils, barbus à la façon des singes et, comme les singes, se tassant sur eux-mêmes avec une extraordinaire facilité. Pour Isaure Gratacos, « les hadas sont apparemment la version gasconne des laminak basques ». Nouvelles conditions d'accès : La recherche, l'affichage des textes et d'un court résumé sont gratuits pour tous. Je vais visiter Bilbao ce été Ces croyances prenaient l'aspect d'un compromis que résumaient deux proverbes basques : « tout ce qui a un nom doit exister[35] » ; « on ne doit pas croire qu’ils existent ; il ne faut pas dire qu'ils n'existent pas ». Il en mourut de chagrin. Les chants et chansons basques incontournables. Pour se venger d’un paysan, les laminak pouvaient couvrir son champ, toujours en une seule nuit, de blocs de pierre énormes[25]. La fiesta est une religion en Espagne : doit-on déjà mentionner les mots de « pintxos » y « sangria » ? La jeune fille fit le contraire. Nuit du 28 au 29 janvier: une très violente tempête souffle sur la façade atlantique, le Pays basque et les Pyrénées - les rafales de vents atteignent 200 km/h au Pic du Midi (Pyrénées centrales), 182 km/h à Quimper, 140 km/h à Dax. Elle suivit le cortège funèbre mais ne pénétra pas dans l'église[31]. La légende du pont de Licq est célèbre. On ne semble pas trop s’entendre sur le sexe des laminak. » (« lamia : elfe, gnome, lutin, troll. Le thème de l’or est fréquemment associé aux laminak. Pour lui, les grands mythes de la Bigorre et du Pays basque sont identiques. Lamina ou lamiña (prononciation /lamiɲa/, forme indéterminée lamin, pluriel laminak) est le terme basque désignant un être fantastique de la mythologie basque, un esprit de la nature ou génie d'apparence humaine. En France, on figurait les lamies comme des femmes dont les pieds sont des têtes de dragon. Les légendes portant sur les laminak tournent autour de grands thèmes récurrents : De manière générale, on admet que les laminak vivent sous terre et sortent la nuit car ils ne supportent pas le soleil (ils s’enfuient au chant du coq). Certains, comme celui de la lamina séquestrée et du lait sur le feu, se retrouvent à l'identique. Les champs obligatoires sont indiqués avec *, Rejoignez + de 5 000 amoureux de la Nouvelle-Aquitaine. Quant à Cerquand, Webster et Vinson, au Pays basque français, ils n’ont jamais utilisé dans leurs ouvrages que lamiña ou lamigna. Les laminak font partie des êtres fantastiques les plus populaires de la mythologie basque. C’est plaisant de lire un article qui en parle. Une légende raconte qu'un pauvre berger assoiffé rencontra près d'une grotte une belle femme qui lui offrit du cidre à boire. Cette nana est une vraie bombe.